Tactiques Digitales & Brand Management /// Plus d'infos sur bit.ly/loicsuty

Plus d’informations : 
http://www.davidlynch.com

(via musashi1596)

(Source: betype)

wondygirl:

westcoastavengers:

Diana and Barbara by André de Freitas

(via brianakyomi)

J’ai le plaisir de travailler avec Misteur Valaire (création et coordination de l’équipe de promotion française). Voici "Bellevue Avenue", le nouveau clip du groupe, issu de l’album Bellevue, à venir le 1er octobre 2013. 

fer1972:

Book Carving by Long-Bin Chen

Décrit comme ”un jeu sur la frustration amoureuse” Will Love Tear Us Apart est inspiré par le tube canonique ‘Love Will Tear Us Apart’.  Créé par le studio Mighty Box Games, le petit programme démontre à qui en doutait encore toute la puissance de simplicité, de diversité et de beauté que la grammaire les grammaires du jeu vidéo peut écrire peuvent écrire.
De facto joliment référencé, chaque niveau du jeu représente une strophe de la chanson de Joy Division. Will Love Tear Us Apart est profond, captivant, poignant et grave. Les métaphores se trament à la fois dans le design sonore, dans le graphisme au crayonné superbe et aussi dans le game design, dont le choix des mécaniques d’interactivité donnent elles-mêmes  sens à un propos intrinsèquement sentimental. Voici une nouvelle preuve que le jeu vidéo est définitivement un art (strictement au même titre que les autres) avec ses grammaires audiovisuelles héritées, mais aussi avec ses syntaxes et ses dynamiques propres. Au sein d’un paradigme un peu différent de ceux des blockbusters AAA ou du social gaming, la puissance des petites poésies en ligne de ce genre de petit jeu sont est bouffée d’air stimulante. On rêve de les voir bientôt en plus grand, on aimerait voir le poème se transformer en roman.
Pour l’instant, quoiqu’il en soit : empressez vous de laisser traîner vos sens sur willlovetearusapart.com, et laissez vous faire  par cette définitivement très touchante expérience de gaming. 
- Loïc Suty
Plus d’informations : willlovetearusapart.commightyboxgames.comgordoncalleja.com

Décrit comme ”un jeu sur la frustration amoureuse” Will Love Tear Us Apart est inspiré par le tube canonique ‘Love Will Tear Us Apart’.  Créé par le studio Mighty Box Games, le petit programme démontre à qui en doutait encore toute la puissance de simplicité, de diversité et de beauté que la grammaire les grammaires du jeu vidéo peut écrire peuvent écrire.

De facto joliment référencé, chaque niveau du jeu représente une strophe de la chanson de Joy Division. Will Love Tear Us Apart est profond, captivant, poignant et grave. Les métaphores se trament à la fois dans le design sonore, dans le graphisme au crayonné superbe et aussi dans le game design, dont le choix des mécaniques d’interactivité donnent elles-mêmes  sens à un propos intrinsèquement sentimental. Voici une nouvelle preuve que le jeu vidéo est définitivement un art (strictement au même titre que les autres) avec ses grammaires audiovisuelles héritées, mais aussi avec ses syntaxes et ses dynamiques propres. Au sein d’un paradigme un peu différent de ceux des blockbusters AAA ou du social gaming, la puissance des petites poésies en ligne de ce genre de petit jeu sont est bouffée d’air stimulante. On rêve de les voir bientôt en plus grand, on aimerait voir le poème se transformer en roman.

Pour l’instant, quoiqu’il en soit : empressez vous de laisser traîner vos sens sur willlovetearusapart.com, et laissez vous faire  par cette définitivement très touchante expérience de gaming. 

- Loïc Suty

Plus d’informations : 
willlovetearusapart.com
mightyboxgames.com
gordoncalleja.com

rollingstone:

For the Queens’ sixth album, their sole continuous member has the band at full power, with Dave Grohl drumming on five of 10 tracks, former members Nick Oliveri and Mark Lanegan pitching in, and eye-catching, yet unobtrusive, guest spots from Trent Reznor, Scissor Sisters’ Jake Shears, Arctic Monkeys’ Alex Turner and Elton John – who, fabulously, volunteered as “an actual queen.”
Read our full four-star review of Queens of the Stone Age’s … Like Clockwork.

rollingstone:

For the Queens’ sixth album, their sole continuous member has the band at full power, with Dave Grohl drumming on five of 10 tracks, former members Nick Oliveri and Mark Lanegan pitching in, and eye-catching, yet unobtrusive, guest spots from Trent Reznor, Scissor Sisters’ Jake Shears, Arctic Monkeys’ Alex Turner and Elton John – who, fabulously, volunteered as “an actual queen.”

Read our full four-star review of Queens of the Stone Age’s … Like Clockwork.

xombiedirge:

AT-AT Walkers by Hermann Mejia / Blog

Part of ‘A Saga in the Stars’, the Star Wars tribute art show opening Saturday May 4th at Gallery Nucleus.

Parkroyal Singapore Architecture

1 year ago

Stunning Satellite Images of Earth | TIME.com

1 year ago